Le Corbusier. Meubles et Intérieurs 1905 - 1965

L’oeuvre complet de Le Corbusier comme dessinateur de meubles et architecte d’intérieur présentée dans son ensemble.

 

 

Titelinformation

Arthur Rüegg. En collaboration avec Klaus Spechtenhauser

1ère edition

, 2012

Texte seulement en français

Relié

416 pages, 554 illustrations couleur et 313 en noir et blanc

24 x 30.5 cm

ISBN 978-3-85881-729-7

En cooperation avec la Fondation Le Corbusier, Paris

Inhalt

L’architecte Le Corbusier (1887-1965) est également connu dans le monde entier pour les meubles qu’il a dessinés. Le fauteuil grand confort LC2 ou la chaise longue LC4 – conçus tous deux en 1928 en collaboration avec Pierre Jeanneret et Charlotte Perriand – comptent parmi les classiques du mobilier moderne et sont produits encore aujourd’hui. De nombreux ouvrages ont été publiés sur les réalisations architecturales de Le Corbusier et les meubles emblématiques de la fin des années 1920, mais ce qu’il a imaginé et créé dans le domaine de l’aménagement d’intérieur n’a jamais été traité dans sa globalité.

La présente publication vient combler cette lacune. Les essais du début retracent l’évolution de Le Corbusier en tant qu’architecte d’intérieur, depuis les premiers travaux classicisants jusqu’aux réalisations minimalistes de la maturité, en passant par les célèbres manifestes des années 1920 et 1930. La collaboration avec Pierre Jeanneret et Charlotte Perriand est également analysée en détail. L’inventaire propose ensuite 370 notices commentant avec précision tous les meubles, intérieurs et aménagements dus à ce créateur de renom.

 

Gagnant du prix DAM Architectural Book Award en 2012.

 

Conception graphique de Guido Widmer.

 

Deutsche Ausgabe

English edition

Autoren & Herausgeber

Arthur Rüegg

 (*1942, Bülach), Architekt und Autor sowie Herausgeber zahlreicher Bücher, u.a. über Le Corbusier. Studium der Architektur an der ETH Zürich 1961–1967. 1971–1998 mit Ueli Marbach Architekturbüro in Zürich. 1991–2007 Professor für Architektur und Konstruktion an der ETH Zürich.

Klaus Spechtenhauser

Echo

“The publisher should certainly be celebrating this book as one of the most thoughtful and useful scholarly publications on twentieth-century furniture and interiors.” Christopher Wilk, The Burlington Magazine