Gravée dans le temps

École d’art appliqués La Chaux-de-Fonds 1872-2022

150 ans de l'École d'art appliqués de La Chaux-de-Fonds : un enseignement artistique pionnier dans le Jura neuchâtelois

 

Title Information

Publié sous la direction de Anouk Hellmann et Marc Pfister. Contributions de Catherine Corthésy, Isaline Deléderray-Oguey, Anouk Hellmann et Jean-Bernard Vuillème

1ère édition

, 2022

Textes en français

Relié

240 pages, 237 illustrations en couleur et 127 en noir et blanc

21.5 x 28.5 cm

ISBN 978-3-85881-883-6

Content

L’École d’arts appliqués de La Chaux-de-Fonds est intimement liée à l’histoire de la ville du Jura neuchâtelois en tant que centre de l’industrie horlogère suisse. Fondée en 1872 sur une initiative privée de la Société des patrons graveurs locale, elle a servi de centre de formation pour le métier de graveur, qui décorait les boîtiers des montres de poche et des montres-bracelets. Étant l’une des plus anciennes écoles d’art de Suisse, elle a proposé au fil des décennies des programmes de formation diversifiés et nouveaux, dont certains sont aujourd’hui uniques en Suisse. Son diplômé le plus célèbre est sans aucun doute l’architecte Le Corbusier (1887-1965), né à La Chaux-de-Fonds sous le nom de Charles-Édouard Jeanneret.
En commémoration du 150e anniversaire, ce livre, conçu comme un ouvrage de référence, retrace l’histoire de l’école. La première partie historique documente son développement sous la direction des sept directeurs qui se sont succédé jusqu’à présent. La deuxième partie, richement illustrée, montre, à l’aide de nombreux objets issus de la collection de l’école, les multiples programmes de formation et ce qui caractérise aujourd’hui l’École d’arts appliqués de La Chaux-de-Fonds en tant qu’établissement de formation en design industriel, communication visuelle et mode.

 

Anouk Hellmann est historienne de l’art indépendante, spécialisée dans la gestion d’événements culturels.

 

Marc Pfister a étudié les sciences économiques et a obtenu son doctorat avec une thèse sur l’industrie des microtechniques dans l’Arc jurassien. Depuis 2000, il dirige en tant que directeur l’École d’arts appliqués de La Chaux-de-Fonds.

 

--

 

The École d’art appliqués de La Chaux-de-Fonds (EAA, La Chaux-de-Fonds School of Applied Arts) is closely entwined with the history of the town in the mountains of Switzerland’s Jura region as a center of the Swiss watchmaking industry. It was founded in 1872 as a private initiative by the local Société des patrons graveurs (Society of Engravers) as a training facility for apprentices of their trade, who decorate the casings of pocket and wristwatches. As one of the oldest art schools in Switzerland, the EAA has offered varied and new training programs over the decades, some of which are unique today throughout Switzerland. Its most famous graduate is undoubtedly the architect Le Corbusier (1887-1965), who was born in La Chaux-de-Fonds as Charles-Édouard Jeanneret.

On the occasion of its 150th anniversary, this book, designed as a reference work, traces the EAA’s history. The first historical section documents its development under the leadership of the seven directors so far. The second part, richly illustrated with numerous objects from the school’s own collection, demonstrates what was taught and how, and illuminates what distinguishes the EAA today as an educational establishment for product design, visual communication, and fashion.

 

Anouk Hellmann is a freelance art historian and manager of culture projects based in La Chaux-de-Fonds, Switzerland.

 

Marc Pfister has been the director of the École d’art appliqués de La Chaux-de-Fonds since 2000.

Authors & Editors
Please send a review copy.
Please send the following high resolution images:

Cover

 

All images printed must come with respective picture credit and may only be published in connection with a book review containing the publishing house, the title of the book and names of editors or authors.

 

Company
Company
Street
Zip code
Country
Comment
Comment
  Send